Archaeozoikum          

 

Rebecca Maeder joue avec le vide.   

Au travers de mystérieux mélanges naissent  des trous, des cavernes, symboles de l’absence de matière.     

 

Ses formes pleines de vide(s), à la fois contemporaines et ancestrales, sont autant de contrastes qui dessinent la matière transformée, véritable hommage à l’ombre et poétique des origines.