"J’ai une fascination pour ce que l’humain a toujours projeté sur la diversité de la Nature, sur ce qu’il considère comme acquis par le savoir ou la technique. Passionnée d’histoire naturelle je questionne les notions de collection, de classification (taxinomie), de trophées et de mise en scène des « possessions ». Creuser dans ces sujets me permet d’analyser socialement et intimement les relations humaines, le rapport à l’enfance, à l’intelligence, à l’inconnu comme avec la Nature.

Bien qu’instinctif, mon travail est figuratif et documenté. J’aime le fait que les projets induisent le médium utilisé bien que le dessin et le modelage représentent le cœur de ma pratique. L’approche figurative est une façon de « montrer patte blanche » de donner une apparence identifiable et connue qui amène ensuite vers quelque chose de plus complexe. Je cherche toujours dans mes projets différentes strates de sens, à la fois dans le choix de ce qui est représenté mais aussi dans l’assemblage, la « mise en scène des différents éléments et techniques ».

 

Elisabeth Lincot